top of page
Rechercher

Avis, commentaires, chroniques

Dernière mise à jour : 30 oct. 2022

Corina Ozon

"O carte-jurnal, tulburătoare prin mărturisiri, este cronica unei generații traumatizată de tabuurile comunismului, cu relații personale ratate, dar care nu și-a pierdut speranța în iubire. O carte-empowerment, care dovedește că orice schimbare începe din noi. Spuneam că am regăsit-o în Simona pe prietena din studenție, noi ne-am reîntâlnit prin cărți, pentru că unele lucruri nu pot fi povestite decât prin scris. Promisiuni, câte am avut și câte s-au împlinit? Un livre-journal intime, la cronique d`une génération traumatisée par les tabous du communisme, des relations echouées, personnelles et familiales; mais sans perdre l`èspoir dans l`amour. Un livre-motivation, qui prouve que tout changement commence par nous. Je disais d`avoir retrouver à Simona mon amie de fac, nous nous sommes rencontrées grace aux livres, car certaines histoires ne peuvent jamais etre racontées que par l`écriture. Des promesses, combien a-on eu et combien ont été accomplies?Un grand Bravo, Simona Ferrante! "




"Simona Ferrante, o autoare din Chambéry, ne propune primul sau roman, Promesses. Dificil să-l lași din mână când l-ai început. Acest roman ar putea fi calificat de roman istoric, datorită amprentei sociale si politice. Stilul fluid ne oferă o lectură agreabilă. Este o imersiune în comunism foarte instructivă si emoționantă prin latura sa foarte concretă. Sub forma unei mărturii cronologice, eroina principală pune cititorul în fața unei crude realități trăite de numeroase femei din generația sa. Experiența sa ne face cunoscută această perioadă din fericire trecută dar atât de aproape de noi în timp si spațiu. Desigur, această biografie abordează numeroase teme sociale : doliu, violență conjugală, adolescență, avort, relație de cuplu, familie monoparentală, alcoolism, dragoste, emigrație, locul femeii în societate, divorț. Dar de asemenea, elemente geopolitice ! Povestirea pune în lumină forța acestei femei curajoase care a știut să ne transmită propria sa emoție de adolescentă si de femeie.” (Anne C., chroniqueuse, lesparolesenvolent.com)



Interview avec Ioana Stancescu sur Radio Romania International

https://m.soundcloud.com/radioromaniaint.../simonaferrante-1



"Terre blanche" - avis FNAC


Albertine Baré

20 mars 2022

Un cocktail explosif de suspense et d imagination

Ce face - à - face plein de tendresse ne manque pas de charme ; Un cocktail explosif de suspense et d imagination, une histoire captivante, Une lecture parfaite et immersive, chez Simona, l émotion à des accents majeurs. Bravo, je recommande vivement.


Barbara Z.

02 janv. 2022

Terre d'aujourd'hui

Très beau et passionnant livre sur notre époque, qui nous transmute sur une terre lointaine, où les oies blanches se posent, et où les destinées se croisent, complètent et dévoilent ... Je trouvais les portraits des personnages particulièrement profond dans leur quête vitale d'accomplissement et de justesse. A lire absolument !


Virginie D.

11 déc. 2021

Efficace !!

Livre très bien écrit, sobre, efficace , haletant… À lire à tout prix Bonne lecture !


"Promesses" - Avis FNAC


Barbara Z.

26 oct. 2020

"Bouleversante vie sous la dictature communiste

Le livre de Simona Ferrante est bien plus qu'un récit littéraire d'une époque communiste en Roumanie. Sur le fond de la vie sociale des citoyens ordinaires, confrontés à d’innombrables difficultés pour se procurer des biens de consommation de base, soumis à la censure et la contrôle permanente de leurs activités, se fait apparaitre la véritable force de vie ! Elle est dans les liens familiaux, dans la complicité et l'entraide entre trois générations des femmes, perspicaces dans le réel absurde et insoutenable. Un livre à ne pas rater !"


"Promesses" - Avis DECITRE


Cornelia P. - Il y a 2 mois "J’ai retrouvé Simona Ferrante, dans son roman Promesses, enfant et adolescente. Elle a été contemporaine avec moi, adulte, et avec mon fils, pendant ces temps de grande adversité dont elle raconte, que nous avons vécu sous l’oppression de la dictature rouge de Roumanie. Je me suis remémoré avec elle les coupures de courant électrique, sauvés par la batterie de la voiture installée sur le balcon, qui a permis à notre fils de préparer son baccalauréat. Plongée dans son récit, je l’ai rejoint dans la file d’attente pour acheter deux « frères Petreus », j’ai uni ma voix à celle de la femme qu’elle décrit, à son cri de colère et d’impuissance. Et surtout, j’ai ressenti encore une fois, les « oreilles » et « les yeux bleus » des membres de la police politique guettant moi et ma famille. J’ai été de nouveau, le temps de la lecture, le papillon sans ailes que j’avais l’impression d’être à cette époque-là en Roumanie. J’ai ressenti de nouveau le joug étranglant, le joug de la privation de liberté, cette même liberté que nos nouveaux compatriotes réclament sans en avoir jamais été privés réellement. Je lui remercie à la petite fille, à l’adolescente et à la jeune femme qu’elle a été, qui ont souffert comme l’on fait d’ailleurs tous les Roumains de notre génération, je lui remercie d’avoir eu le courage de témoigner avec autant de simplicité et de sincérité dans ce livre. Je te félicite, pour ta foi en amour et pour avoir assumé avec courage le changement de vie que tu méritais !Je te félicite d’avoir cru les promesses de tes parents et d’avoir eu la force de les rendre possibles pour toi et pour ta fille !"

Annick L. - 1 - Il y a 4 mois Un "roman" comme la rencontre "pour de vrai" d'un être humain sur son chemin J'ai commencé le livre en pleine première année de la crise sanitaire, et j'ai été "attrapée" par une certaine résonnance avec notre actualité sociale, et citoyenne. Une histoire individuelle dans une histoire collective. Ce beau "roman" sonne vrai comme un témoignage humain, et généreux, merci

chantal B. - 17 - Il y a 6 mois " De l'influence d'un régime politique sur le cours de la vie.... Ayant eu la chance de rencontrer l'auteur sur un marché d'artisans, la lecture du roman PROMESSES a au un écho particulier ! récit très enrichissant sur la connaissance d'un pays de l'Est , sous un régime politique totalitaire , à travers le ressenti du personnage principal qui se débat avec les contraintes matérielles et morales imposées par les dirigeants et son aspiration à une vie différente ! La force du livre repose sur l'évolution de ses pensées, ses interrogations permanentes pour savoir si elle a le droit d'envisager un autre type de vie et la lassitude engendrée par les sacrifices et l'absence de satisfactions! après des moments très difficiles , elle trouve en elle et avec le soutien de relations bienveillantes la force de tourner cette page et s'autorise un départ salvateur! L'écriture simple et l'intimité des pensées de Simona en font un livre attachant et fort!"

Barbara Z. - Il y a 1 an "Comment survivre dans la promesse du communisme totalitaire... C'est un témoignage poignant de la vie de l'auteur, de la vie qui commence à l'époque de son enfance, avec ses joie et ses insouciances... Et de son entrée dans l'époque où le communisme - cette formidable philosophie d'égalité des classes qui promettait les lendemains qui chantent... - et qui manifeste dans la vie réelle sociale et politique tout un autre visage : dureté, absurdité et l'irrationalité des gouvernants, le contrôle constant des citoyens soumis à la pénurie, l'humiliation, les obligeant à l'acceptation de l'insupportable... J'ai été très touchée par le récit ouvert et chaleureux de la vie personnelle et familiale de Simona, de sa relation avec ses proches: sa mère, sa grande complice, et sa fille adorée - la motivation de son combat quotidien ... Les hommes roumains de cet époque, quelle dureté et l’intransigeance envers les femmes ! Le livre qu'on n'oublie pas, à découvrir sans hésitation ! Barbara G-Z"


Jana Voiculescu

O carte captivanta in care politistul Robert Logan si familia Clara si Bruno Morel sunt angrenati in cautarea Rebeccai, o fetita disparuta intr-o clipa de neatentie a mamei. Citind primele capitole, aparent, acesta ar fi subiectul cartii, dar rapirea trece in planul doi, fiindca povestile de viata ale tuturor personajelor legate de disparitie trec pe primul plan. Povesti de viata in care iubirea, mandria, abandonul, minciuna, tradarea spulbera visurile tineretii. Persoane care au inteles prea tarziu ca, atunci ” Cand ni se ofera sansa sa iubim un om care ne raspunde in acelasi fel, n-ar trebui sa il lasam sa ne scape.” Un adevar de necontestat care ar fi scutit personajele cartii de multa suferinta si povestile lor de viata ar fi fost unele cu happy end.

(Simona Ferrante- Taramul inocentei)

P.S.Coperta aparține pictoriței Ada Badea .Mulțumesc pentru autografe!


Sabina Taivan, studenta la Iasi si nepoata mea, tocmai a terminat de citit romanul si mi-a trimis cateva impresii de lectura, pentru care ii multumesc:


"RECENZIE:

- [ ] Cartea "Tărâmul inocenței" ne sugerează încă de la început prin titlu și prin ilustrația copertei sale că tema principala a romanului vizeaza lumea copilăriei, o perioadă a vieții cand intențiile noastre sunt pure, nedominate de dorințe ascunse, ori de răzbunare sau mânie. Însă tocmai copiii, din păcate, de cele mai multe ori sunt victimele unor abuzuri, născute tot din traumele adulților, transmițând mai departe fricile interioare si problemele lor emoționale.

- [ ] Consider că există o paralela între gâsca sălbatică rătăcită și fetița răpită, care ne arată diversitatea făpturilor Universului care in esență trăiesc experiențe asemănătoare. In ambele cazuri, soarta a vrut ca cele doua să se piardă de familiile lor, punându-le in fața necunoscutului, a lumii reale, departe de sânul ocrotitor al familiei. Însă faptul ca au rezistat si s-au adaptat situației, le-au facut mai puternice, fiind o lecție ce le va rămâne întipărită în memorie toată viața.

- [ ] Restul întâmplărilor s-au învârtit în jurul problemelor reale ale lumii, cum politica coordoneaza destinele oamenilor, justitia neavând prea multe șanse in fața legilor impuse de conducatori."


Doamna profesoara de limba spaniola Flavia Sima s-a consultat cu doamna directoare Violeta Borzea si mi-a dat nota de trecere, chiar cu brio pentru care ii multumesc din suflet: "Am terminat romanul Simonei Ferrante. Chiar are mana buna de scriitor! Mi-a placut si l-am citit in mare viteza!Da, da! Si traducerea e foarte buna, cu termeni atent alesi, alerti, ca pentru un roman politist! Te rog sa o feliciti din partea mea !" 😇😚❤





8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page